Guide Bettane et Desseauve 2018

Beaucoup de gratitude en ce moment… déjà la nature nous permet d’obtenir un millésime 2017 exceptionnel en qualité (bien que les volumes soit faibles).

De plus les guides vins sont plutôt très positifs sur notre démarche et sur notre gamme… Le Bettane Desseauve 2018 nous as nommé parmi les producteurs de Provence de l’année !!!

guide vins

Pour ce qui est des notes des vins, elles sont aussi exceptionnelles. Tout d’abord, je tiens à préciser que le plus important bien sur, ce ne sont pas les notes mais plutôt les avis de nos clients. Ce sont eux qui boivent les vins, les apprécient et les partagent ! Ce sont eux les vrais juges. Cependant, le système de note est aussi utile pour y voir plus clair dans l’offre pléthorique des vins que l’on a aujourd’hui.

Merci à Birte Jantzen qui a dégusté notre gamme à notre cave de la Garde en Provence.

Merci à messieurs Bettane et Desseauve pour leur suivi depuis 2004 où ils nous avaient nommés révélations de l’année aux côtés des Cosses Maisonneuve de Cahors, de Laurent Maynadier de Fitou, de Richard Leroy en Anjou, des Brett brothers en maconnais, d’Agathe Bursin en Alsace etc… Belle brochette de vigneron de qualité plus de 10 ans plus tard !

La cuvée “Très Longue Macération” (abréviée TLM pour les connaisseurs) rouge 2015 obtient la meilleure note de tous les vins de Provence cette année ! 17,5/20.

Seulement 3 producteurs ont obtenus cette note : nous en AOC Côtes de Provence, Pibarnon en Bandol et Hauvette en Baux de Provence.

3 formats

La cuvée “the last One” 2015 rouge obtient la deuxième meilleure note (après TLM donc) de tous les Côtes de Provence !!! avec 17/20

Beau doublé !

En relisant mes articles archives du blog Dupéré Barrera voici ce que j’écrivais en août 2009 :

Commentaire du guide Bettane Desseauve sur la cuvée TLM 2006 !!!  “cette cuvée est l’un des rouge les plus harmonieux de Provence ; Nez d’olive noire, attaque en bouche suave, tannins puissants et élégants, beaucoup de style avec une fin sur le cassis et les herbes de Provence”

Note : 16,5/20 seul vin rouge de l’AOC a obtenir cette note maximale que l’on retrouve avec le Trévallon 2006 ou le Tempier 2007 pour citer deux mythes de notre région (mais sur des AOC voisines Baux de Provence et Bandol).”

Comme si l’histoire se ré écrivait. Trévallon et Tempier hier, Hauvette et Pibarnon aujourd’hui, TLM toujours !  et si TLM était depuis 2001 la petite perle cachée des grands vins de garde de Provence ?

Posté dans journaliste, Vins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*